Obtenir une carte Européenne d’assurance maladie

CEAM

Comment obtenir une carte Européenne d’assurance maladie ? 

La carte européenne d’assurance maladie ou CEAM est un moyen pour faire valoir vos droits à l’Assurance maladie française lors de vos sorties internationales. En effet, elle vous permet de bénéficier d’une prise en charge pour vos soins médicaux à l’occasion d’un séjour temporaire en Europe. Comment obtenir une carte européenne d’assurance maladie ? La réponse ci-dessous.

La carte européenne d’Assurance maladie : c’est quoi ?

  • Les pays couverts par la CEAM

Voici la liste des pays où la carte est employable : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni (jusqu’au 31/12/2020), Slovénie, Suède et Suisse.

  • À quoi sert la CEAM ?

La CEAM garantit un accès direct au système de santé publique dans les pays de séjours sans démarche administrative sur place. Par conséquent, vous pouvez bénéficier de la même prestation médicale au même titre que les résidents. Cela inclut les mêmes modalités et les mêmes tarifs. Par ailleurs, la CEAM peut couvrir les maladies chroniques ou préexistantes ainsi que la grossesse et l’accouchement.

Comment obtenir une carte européenne d’assurance maladie ?

Bien que gratuite, la carte européenne d’assurance maladie n’est pas délivrée automatiquement.

Pour l’obtenir, il vous faudra adresser une demande par membre du foyer à votre caisse d’assurance maladie.

Aucune pièce justificative n’est requise mais il est préférable d’effectuer la démarche au moins 15 jours avant votre départ à l’étranger. Un départ soudain ? Pas de panique, votre caisse sera en mesure de vous fournir un certificat provisoire de remplacement de la carte européenne d’Assurance maladie.

Les limites de la CEAM

La CEAM est très pratique pour les séjours en Europe. Cependant, elle a également ses limites. Primo, les remboursements ne sont pas tous les mêmes. Ils sont basés sur les tarifs et les législations en vigueur dans le pays de séjour. Les frais de santé étant très couteux dans certains pays, les remboursements peuvent être limités.

Secundo, la carte ne couvre que les institutions médicales publiques. En effet, vous ne pouvez recourir à la médecine privée avec la CEAM.

Carte Européenne d’Assurance Maladie

Tertio, la couverture géographique et la durée d’utilisation de la CEAM sont très limitées. Elle couvre seulement la zone de l’UE et quelques pays seulement, et cela pendant une durée de 2 ans. De plus, l’assistance rapatriement n’est pas prise en charge par la carte.

Vous envisagez un court séjour en Europe ? Contactez-nous sans hésiter si vous voulez des informations supplémentaires sur le fonctionnement de la CEAM.