Cancer colo-rectal

Un danger redoutable, et pernicieux…

Ce cancer est la cause de 17000 décès par an en France. Il représente par sa fréquence le second cancer tous sexes confondus.

La Mutuelle MFCF : Le dépistage du cancer colo-rectal

Il se développe souvent à partir d’une tumeur bénigne, appelée couramment polype.
Son développement pouvant rester longtemps sans provoquer, ni douleur, ni autre symptôme, il est souvent diagnostiqué tardivement ce qui réduit les chances de guérison.

Un dépistage de plus en plus efficace

Le ministère chargé de la santé a engagé un programme national de dépistage gratuit qui couvre actuellement la totalité du territoire.

Bénéfice du dépistage

Le test permet de mettre en évidence un saignement microscopique dans les selles lié à des petites lésions de l’intestin pouvant être bénignes mais aussi malignes. Ainsi repérées elles peuvent être soignées précocement.
Il s’agit d’un test simple, que l’on peut réaliser facilement chez soi. Votre médecin référent ou tout autre praticien peut vous le prescrire.

Qui est concerné ?

Le dépistage organisé du cancer colorectal s’adresse aux hommes et femmes de 50 à 74 ans . Il est préconisé tous les 2 ans et encore plus recommandé en cas d’antécédents familiaux.
En cas d’antécédents familiaux, l’examen de dépistage doit être la fibroscopie recto-colique dont la fréquence ultérieure variera avec les lésions initialement mises en évidence.

Que va-t-il vous en coûter ?

Rien, le test est entièrement gratuit !
MFCF Prévention

Les conseils de la MFCF

  • Votre mutuelle vous incite fortement à pratiquer cet examen.
  • Si le test est positif, rapprochez vous de votre médecin traitant qui vous prescrira si nécessaire une coloscopie pour rechercher l’origine du saignement.
  • Une alimentation riche en fruits et légumes, pauvre en graisse et viande rouge, semble réduire les risques de cancer colorectal.
  • Cet article de prévention pourrait vous intéresser : "La coloscopie, l'examen en cas de suspicion de cancers du côlon "