Comprendre les analyses de sang

prise de sang

Une analyse de sang se fait généralement sur prescription d’un médecin. Elle permet de réaliser un bilan sanguin général, de vérifier le bon fonctionnement des organes et des cellules, ainsi que de dépister d’éventuelles pathologies. Comment se passe une prise de sang ? comment s’y préparer et surtout comment bien interpréter les résultats ? Réponses à vos questions :

Quelques conseils avant une prise de sang

La prise de sang est un acte consistant à prélever un échantillon de sang directement dans une veine à l’aide d’une aiguille. Ce prélèvement sanguin peut être effectué, soit dans un laboratoire spécialisé, soit à domicile du patient.

En France, il faut noter que les personnes habilitées à réaliser une prise de sang sont les médecins, les infirmier/ères, les sages-femmes, les biologistes médicaux et les techniciens de laboratoire.

Afin de minimiser les marges d’erreur, le patient doit être à jeun si la prescription du médecin l’indique. Cela permet d’éviter de fausser les résultats, notamment pour une analyse du taux de glycémie et des graisses du sang.

  • Éviter de manger ou de boire dans les 12 heures précédant la prise de sang. Seul l’eau est tolérée.
  • Éviter de fumer et de pratiquer un exercice physique intense avant le rendez-vous.
  • Informer les médecins et les techniciens de laboratoire de vos prises de médicaments si vous suivez des traitements.

Bien comprendre les résultats de la prise de sang

Autrement appelée NFS (numération de la formule sanguine), la numération sanguine est une opération qui consiste à dénombrer et apprécier la qualité des cellules présentes dans le sang : globules rouges, globules blancs et plaquettes. Un taux anormal d’un ou plusieurs types de cellules peut permettre de diagnostiquer une pathologie.

L’analyse du sang prélevé permet de vérifier l’état des cellules sanguines et le fonctionnement des organes et ainsi le dépistage de maladies. Une fois les résultats obtenus, un compte-rendu sera remis au patient et envoyé au médecin prescripteur. Les détails inscrits dans ce compte-rendu permettront à ce dernier d’affiner, de poser ou de compléter son diagnostic et de se tourner vers un traitement plus adapté.

Analyse de sang et taux de globules blancs dans le sang

L’analyse du taux de globules blancs dans le sang permet aux médecins de dépister des inflammations ou des infections. Elle est utile dans le diagnostic des maladies auto-immunes, des déficiences immunitaires et des affections cancéreuses du sang.

Les globules blancs jouent un rôle de protection contre les microorganismes tels que les virus, bactéries ou les champignons. Dans le sang, il en existe 3 variétés de leucocytes :

  • Les polynucléaires : Existant sous la forme de 3 types différents, les polynucléaires sont des cellules dont le rôle est de se battre contre les infections, allergies et infections parasitaires.
  • Les lymphocytes : ces cellules représentent plus d’un tiers de nos globules blancs. Un taux élevé de lymphocytes dans le sang peut signifier une infection virale (ex. mononucléose) ou certains cancers.
  • Les monocytes : produites dans la moelle osseuse, comme toutes les cellules du sang, leur nombre augmente en cas de maladies infectieuses virales mais aussi certains cancers et leucémies.

Mais on peut aussi constater la diminution de chacune de ces classes de leucocytes dans de nombreuses pathologies.

Comprendre les plaquettes

Mesurer les plaquettes permet de vérifier la capacité du sang à coaguler, autrement dit les risques de saignement excessif ou au contraire une menace de formation de caillot.

Une numération équilibrée des plaquettes doit être positionnée entre 150 000 et 400 000 /mm3

Un taux de plaquettes trop élevé entraine un risque d’obstruction artérielle ou veineuse, par formation d’un caillot. A l’inverse, une chute des plaquettes peut entrainer un risque de saignement excessif.

Les globules rouges : quésaco ?

Les globules rouges,ou hématies fournissent l’oxygène à toutes les cellules de l’organisme. Une numération équilibrée doit être comprise entre4 et 5,3 millions/μl pour une femme et entre 4,2 et 5,7 millions/μl pour un homme. Très précieux, la mesure des globules rouges permet de diagnostiquer certaines maladies cancéreuses, inflammatoires ou infectieuses.

MFCF Prévention

Informations de la MFCF :

  • Les résultats de vos analyses de sang sont systématiquement envoyés au médecin traitant qui vous les a prescrites. Dès réception des résultats, prenez rendez-vous avec lui, il est votre meilleur allié pour vous les expliquer et vous informer si besoin sur les prochaines étapes.