Piqûres d’insectes : ennemi n°1 de votre été

En été, les occasions de se faire piquer par un insecte sont nombreuses…

Mutuelle MFCF : Comment calmer les démangeaisons des piqûres d’insectes ? 

 

Les piqûres d’insecte sont un fléau durant la période estivale. En été, les occasions de se faire piquer par un insecte sont nombreuses : balades, baignades, barbecues, pique-nique ou une petite sieste à l’ombre d’un arbre. Comment agir en cas de piqûre ? Comment calmer les démangeaisons ? Quels sont les moyens de prévention ? Nous vous donnons quelques conseils pour profiter de l’été en toute sérénité.

Que faire en cas de piqûres d’insecte ?

Avant toute chose, vérifiez que le dard n’est pas resté planté dans la peau. Si c’est le cas, retirez-le à l’aide d’une pince à épiler désinfectée au préalable. Ensuite, désinfectez la piqûre à l’eau avec du savon, du désinfectant (acheté en pharmacie) ou idéalement de l’alcool à 70°. Vous pouvez aider à dégonfler la zone piquée en appliquant une compresse de vinaigre. Même si la tique n’est pas un insecte, elle mérite d’être évoquée ici car pour la retirer il est préférable d’utiliser un tire-tique (en pharmacie) et non une pince à épiler qui souvent laisse la tête en place et il ne faut jamais endormir la tique avec de l’éther avant de procéder à son extraction, ceci favoriserait une contamination éventuelle.

Comment calmer les démangeaisons ?

Plusieurs solutions existent pour vous soulager en cas de piqûre d’insecte :

La crème apaisante pour éviter de vous gratter constamment

Vous pouvez appliquer une crème apaisante sur toutes les sortes de piqûres d’insecte, avec ou sans venin. Mettez une crème contenant un anesthésique local.

Le gel antihistaminique si votre bouton enfle légèrement

Quand les démangeaisons sont très importantes et que les piqûres forment des boutons qui enflent, optez pour un gel apaisant, ou une crème, qui contient un antihistaminique ou de l’hydrocortisone. Vous pouvez aussi utiliser des granules d’APIS MELLIFICA 9CH 3 granules autant de fois que nécessaire.

L’huile essentielle de lavande, la solution complète

L’huile essentielle de lavande peut s’appliquer sur toutes les piqûres d’insecte. En revanche, il est conseillé d’utiliser celle de lavande aspic pour les piqûres avec du venin (abeille, guêpes…).
Ces huiles essentielles provoquent une action anti-inflammatoire et anesthésiante locale. Il suffit de mettre 1 à 2 gouttes sur votre bouton et le tour est joué !

Cependant, si vous constatez que le bouton enfle beaucoup, que vous avez des frissons et des sueurs, que vous avez des difficultés à respirer, il s’agit probablement d’une réaction allergique. Dans certains cas, il peut s’agir d’un choc anaphylactique surtout si c’est une guêpe ou une abeille qui vous a piqué. Il est donc préférable de vous rendre aux urgences.
Pour plus de précisions, parlez-en avec votre pharmacien, il saura vous conseiller !

MFCF Prévention

Les conseils de la MFCF : quels sont les moyens de prévention à votre portée ?

  • Tout d’abord, portez des vêtements longs pour avoir une surface de peau protégée optimale. Évitez également de vous balader dans les herbes hautes.
  • Le soir, une fois la nuit tombée, nous vous conseillons de ne pas allumer les lumières quand vos fenêtres sont ouvertes. Cela pourrait attirer les moustiques.
  • Enfin, il existe de nombreux répulsifs à appliquer sur la peau qui n’est pas protégée par un vêtement. En spray ou en crème, ils dissuaderont les insectes de s’approcher de vous. Certaines huiles essentielles comme la citronnelle, l’Eucalyptus citronné, le Géranium ou encore le Lavandin peuvent également servir de répulsif naturel aux insectes.

Télécharger la fiche de prévention