8 bonnes pratiques pour conserver et recycler vos médicaments

La conservation et le recyclage des médicaments.

Pansement, plaquette vide, sirop entamé, reste de grippe et de gastro, nous avons tous un stock important de médicaments…

Savez-vous comment les conserver ? Comment les trier et les ranger ?
Comment les recycler ? Nous vous donnons 8 bonnes pratiques sur la conservation et le recyclage des médicaments.

La conservation

Conservez vos médicaments dans un endroit sec, frais et à l’abri de la lumière

Souvent, nous plaçons l’armoire à pharmacie dans la salle de bain ou la cuisine, mais c’est une erreur.
Les médicaments supportent mal l’humidité et les températures élevées. Placez-la dans un endroit sec et hors de portée des enfants.

Gardez les médicaments dans leur boite d’origine

Il est primordial de conserver vos médicaments dans leur boîte d’origine ainsi que leur notice. Vous pourrez toujours retrouver ainsi leur fonction, le dosage et les dates de péremption.

Lire les recommandations de conservation du médicament

Le mode de conservation d’un médicament diffère d’un remède à l’autre.

Il est donc important de lire les consignes pour connaître la température à laquelle il doit être stocké.

Certains médicaments doivent être gardés au frais entre 2° et 8° C.

Enfin, il est déconseillé de les garder dans la porte du réfrigérateur, car la température varie à chaque ouverture.

Le tri

Respecter les dates de péremption des médicaments

Vérifiez une à deux fois par an les dates de péremption de vos médicaments. Comme pour les aliments, leur durée de vie est limitée dans le temps. Les principes actifs évoluent et peuvent s’altérer avec le temps.

Il peut être dangereux de consommer un médicament périmé et peut entraîner des effets indésirables.

Astuce : notez la date d’ouverture d’une bouteille de sirop ou d’un collyre, pour ne pas la conserver trop longtemps.

Identifier les médicaments des autres produits

Quand vous faites le tri de vos médicaments, vous serez peut-être amené à vous poser la question :

  • est-ce un médicament ou non ?

On pense notamment à d’autres produits comme les compléments
alimentaires, des shampooings achetés en pharmacie, les crèmes ou gels anti-moustiques, etc.

Notez que les comprimés, pommades, crèmes, gels, sirops, ampoules, aérosols, sprays et inhalateurs font partie de la catégorie des médicaments et sont donc collectés pour recyclage.

Posez-vous les bonnes questions

Pour trier efficacement votre armoire à pharmacie, posez-vous des questions simples.

Quels sont les produits que j’ai dans mon armoire à pharmacie ?

  • Des produits de parapharmacie à mettre au tri sélectif, si le produit est vide.
  • Des appareils de diagnostic (thermomètre, tensiomètre…) => ils sont acceptés dans certaines déchetteries.
  • Des médicaments à usage humain dont le traitement est terminé => vous pouvez rapporter le restant à votre pharmacien.
  • Des médicaments pour vos animaux de compagnie => adressez-vous à votre vétérinaire.
  • Des lunettes => renseignez-vous auprès de votre opticien.
  • Des seringues ou aiguilles => ces produits font partie des déchets d’activité de soins à risques infectieux et sont considérés comme dangereux
  • Renseignez-vous auprès de DASTRI .

Le Recyclage

Séparez les emballages plastiques, des boites en cartons et des notices en papier

Dans une démarche environnementale, pensez au tri sélectif !

Les emballages en carton et notices en papier doivent être mis dans la ou les poubelle(s) dédiée(s) à cet effet.

Ne rapportez pas vos médicaments dans leurs boites initiales, le pharmacien ne les acceptera pas.

Rapportez vos médicaments en pharmacie

  • Vous avez le moindre doute sur un médicament ou produit quelconque, adressez-vous à votre pharmacien pour connaître la marche à suivre.
  • Qu’ils soient périmés ou inutilisés, toutes les pharmacies récupèrent les Médicaments Non Utilisés des particuliers, à usage humain.