pourquoi et comment recourir a la chirurgie refractive ?

Si les lunettes ou lentilles ne vous conviennent plus, la chirurgie réfractive peut être une excellente alternative pour corriger myopie, hypermétropie, astigmatisme ou presbytie. Elle consiste en des opérations au laser qui vont corriger la vision. Rapide (moins de 30 minutes), elle ne nécessite pas d’hospitalisation. Mais elle peut se révéler coûteuse, c’est pourquoi nous vous proposons des solutions pour limiter votre reste à charge.

Sommaire :

qu'est-ce que la chirurgie réfractive ?

La chirurgie réfractive est une technique d’opération des yeux au laser en cas d’anomalies optiques : myopie, hypermétropie astigmatisme et presbytie.

Comment cela marche ? L’intervention va modifier la forme de la cornée et ainsi le trajet des rayons lumineux. Explications :

  • Dans un œil normal, le trajet des rayons lumineux est modifié par la cornée et le cristallin pour lui permettre de converger vers la rétine.
  • L’œil myope étant trop long, les rayons lumineux convergent en avant de la rétine. On voit flou de loin.
  • L’œil hypermétrope est lui trop court et les rayons lumineux convergent en arrière de la rétine. On voit flou de près.
  • L’œil astigmate présente pour sa part des anomalies de courbure cornéenne qui créent des distorsions de l’image rétinienne à toutes les distances. On voit flou selon l’angle de vision, de loin comme de près.
  • L’œil presbyte ne distingue pas clairement les objets proches.

quelles sont les techniques les plus courantes de chirurgie réfractive ?

Le LASIK, PKR, SMILE sont les 3 opérations les plus courantes de chirurgie réfractive au laser. C’est le chirurgien qui décidera celle qui parait la plus adaptée à l’anomalie de vision du patient en fonction de son état et de ses antécédents.

La technique la plus utilisée est toutefois très majoritairement le LASIK. Par ailleurs, le plus souvent, la chirurgie réfractive vise à corriger la myopie.

qui peut être opéré et quelles sont les contre-indications ?

Tout le monde ne peut être opéré. Il est nécessaire avant toute intervention de vérifier l’absence de pathologies oculaires et les antécédents médicaux pour identifier les contre-indications.

Ce contrôle se réalise en 2 temps :

Tout d’abord, le bilan préopératoire.

Il va permettre au chirurgien de savoir :

– si le patient est éligible à cette chirurgie ;

– si l’œil présente des caractéristiques particulières pouvant favoriser la survenue de certains effets secondaires.

Il peut conduire à la réalisation de plusieurs examens : topographie cornéenne évaluant la régularité de la cornée, mesure de l’épaisseur de la cornée (encore appelée pachymétrie), pupillométrie, mesure ORA (pour Ocular Response Analyzer)…

Ensuite, l’entretien médical.

Certaines maladies non directement oculaires et leurs traitements peuvent en effet influencer la cicatrisation de la cornée. Pour les identifier, il faut connaitre toute pathologie, ophtalmologique ou autre, personnelle ou familiale, ainsi que d’éventuels antécédents chirurgicaux (notamment de chirurgie réfractive).

comment se déroule l'opération ?

L’opération de chirurgie réfractive au laser est une opération simple et rapide :

  • Le patient ne doit pas porter ses lentilles au moins 48 heures avant l’intervention.
  • Généralement, les deux yeux sont opérés en une seule intervention (chirurgie bilatérale).
  • La chirurgie réfractive a lieu sans hospitalisation, en ambulatoire, sous anesthésie locale par collyre, éventuellement complétée par un tranquillisant léger.
  • L’acte est indolore.
  • L’intervention dure moins de 30 minutes.

quels sont les résultats ?

L’objectif de la chirurgie réfractive est de mieux voir sans lentilles, ni lunettes. Ses résultats ne sont toutefois ni garantis, ni définitifs :

  • Ils dépendent de la qualité de la cicatrisation, or celle-ci est très variable selon les individus.
  • Une correction complémentaire par lunettes, lentilles de contact ou avec une nouvelle intervention est parfois nécessaire.
  • Si elle permet de voir sans lunettes, ni lentilles, la chirurgie réfractive n’améliore pas la vue.
  • La correction du patient évolue naturellement selon son âge, c’est pourquoi des lunettes peuvent se révéler de nouveau nécessaire quand on vieillit.

quels sont les dangers ?

D’une manière générale, il n’y a pas de chirurgie sans risques.

Des complications peuvent surgir avec des conséquences comme :

  • la sécheresse oculaire qui représente la complication la plus fréquente,
  • la perception de halos,
  • une tendance à l’éblouissement,
  • une réduction de l’acuité visuelle même avec correction,
  • une gêne à la vision nocturne,
  • une vision dédoublée,
  • une déformation des images,
  • un abaissement de la paupière supérieure.

Ces complications, transitoires ou définitives, peuvent parfois nécessiter un traitement médical ou chirurgical.

Des complications plus sévères sont encore possibles, mais elles sont très rares. Elles peuvent toutefois conduire à une nouvelle intervention et aboutir à une réduction de l’acuité visuelle même avec correction (dans moins d’1% des cas). Exceptionnellement dans les cas les plus extrêmes, ces problèmes peuvent devenir plus graves et se traduire par une perte de la vision, voire d’un l’œil.

D’où l’importance, d’avoir un chirurgien qualifié et expérimenté…

quels tarifs ?

La chirurgie réfractive est une intervention coûteuse :  entre 1 500€ et 3 000€ pour les deux yeux. Or, elle n’est pas prise en charge par l’Assurance Maladie, car elle est perçue comme une procédure de confort.

Comment réduire son coût ? La MFCF vous propose 3 solutions pour alléger votre reste à charge :

  • notre réseau de centres de chirurgie réfractive avec des tarifs négociés ;
  • le forfait laser de la MFCF;
  • pour les cheminots, le « Forfait intervention au laser » de la CPR.

quelle prise en charge pour la chirurgie réfractive ?

Pour réduire votre reste à charge, la MFCF offre à ses adhérents un forfait sur les opérations au laser concernant la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme, la presbytie de 250€ par œil pour la garantie Base+, 300€ pour la Complète, 350€ pour la Complète+[1].

[1] Sur présentation d’une facture détaillée et acquittée.

le forfait "intervention au laser" de la cpr pour les cheminots

Contrairement à l’Assurance Maladie, la CPR a mis en place un dispositif de prise en charge pour les agents ayant des droits ouverts au régime spécial de la SNCF (agents en activité, retraités, veuves, ayants droit). Appelé « Forfait intervention au laser », il s’agit d’une participation de 200€ par œil opéré. Cette participation est unique et non renouvelable. Informations : https://www.cprpsncf.fr/l-optique

Infos utiles :

Pour plus d’information sur la chirurgie réfractive, visitez les sites du SNOF (Syndicat National des Ophtalmologistes de France) https://www.snof.org/encyclopedie/chirurgie-r%C3%A9fractive

et de la SFO (Société Française d’Ophtalmologie). https://www.sfo-online.fr/sites/www.sfo-online.fr/files/medias/documents/09A_Chirurgie_refractive_au_laser_v2.pdf

le réseau de chirurgie réfractive de la mfcF

La MFCF vous permet tout d’abord de bénéficier d’un réseau de 40 centres de chirurgie réfractive partenaires d’Itelis, avec des tarifs négociés : vous économiserez jusqu’à 30% sur les techniques les plus utilisées !  

Vous pourrez par ailleurs vous y faire opérer l’esprit serein puisque ces centres observent de rigoureux critères de qualité :

  • Installations conformes aux normes d’hygiène HAS (Haute Autorité de Santé).
  • Chirurgiens expérimentés (5 ans d’expérience minimum et au moins 100 interventions par an).
  • Suivi complet pré et post-opératoire.

En savoir plus sur le réseau de chirurgie réfractive de la MFCF : https://www.mutuelle-cheminots.fr/services/reseaux-de-sante/

Pour identifier, le centre de chirurgie réfractive MFCF-Itelis le plus proche de chez vous, vous pouvez le géolocaliser sur la plateforme Max’Itelis, accessible depuis votre espace adhérent : https://espace-adherent-igestion.klesia.fr/login#/

Parrainage

Parrainez vos proches et vos collègues

+ 50 € pour vous
+ 2 mois de cotisation gratuits et un bonus de bienvenue de 
50 € pour votre filleul(e)

Une question ?

Nous sommes là
pour vous répondre
Nous contacter :

01 44 53 24 65
contact-prospect@mfcf.net

Le mag santé

Découvrez notre Mag santé & prévention

Seniors, vie quotidienne, maladie-prévention, examens, gérer ma santé, actualités MFCF…

Être recontacté par un conseiller

Vous avez des questions ou souhaitez être guidé ? Remplissez le formulaire ci-dessous afin d’être recontacté par un conseiller.

 



     

    What is 1 + 3 ?