Qualité de l’air intérieur

famille qui rigole

La qualité de l’air intérieur

Nous passons entre 70 et 90 % de notre temps dans des lieux clos. Nous sommes exposés à divers polluants que nous respirons quotidiennement. Actuellement, la pollution de l’air intérieur est la 8ecause de mortalité dans le monde.

Les différents polluants de l’air intérieur

Un grand nombre de facteurs entraine la pollution de l’air intérieur telle que : l’humidité, les odeurs, les produits chimiques et les composés organiques volatils (COV) emprisonnés dans les bâtiments. Plus spécifiquement, des facteurs tels que les moisissures, les peintures à base de plomb, la fumée et les niveaux élevés de CO2 peuvent créer des conditions de vie malsaines, voire dangereuses pour la santé.

L’augmentation spectaculaire de l’étanchéité à l’air des bâtiments modernes a également eu une incidence considérable sur la qualité de l’air intérieur au cours des dernières décennies. Bien que rendre les bâtiments plus étanches à l’air les rendront effectivement plus écoénergétiques, il sera également beaucoup plus difficile pour un air de mauvaise qualité de s’échapper.

Conséquences sur la santé

La pénétration de COV dans l’organisme peut provoquer des effets divers selon leur nature. Ils peuvent en effet occasionner divers troubles en fonction de la durée et du niveau d’exposition. Parfois, ces effets peuvent être une simple gêne olfactive ou une irritation des voies respiratoires. Ils peuvent même aussi avoir des effets cancérigènes.

Une mauvaise qualité de l’air intérieur peut avoir un impact négatif sur la santé en fonction de la durée d’exposition de l’individu. Les effets peuvent apparaitre sur une courte durée ou éventuellement après plusieurs années. Par exemple, après une très brève exposition le monoxyde de carbone peut provoquer une intoxication pouvant causer la mort.

Sur le long terme, les pollutions telles que l’amiante, la fumée de tabac oules particules fines ou le radon (gaz naturel) peuvent entrainer un cancer du poumon. En France, plus d’un à deux mille personnes meurent chaque année d’un cancer du poumon après une exposition au radon.

Les composés organiques volatils sont souvent à l’origine des irritations des yeux et des voies respiratoires. Certains COV sont également à l’origine de cancer.

Conseils pour préserver un air intérieur sain

Il est indispensable d’opter pour des matières, produits de construction, d’ameublement qui minimisent la circulation des polluants.

Ventiler et aérer son logement est un geste que chacun d’entre nous doit réaliser au quotidien !

Une bonne qualité de l’air intérieur est un élément important d’un environnement intérieur sain. Un air intérieur pollué peut entrainer le « syndrome du bâtiment malsain », une perte de productivité des travailleurs et des problèmes de santé des occupants tels que des réactions allergiques, des nausées, une fatigue chronique et des problèmes respiratoires. Le sujet est donc vital pour la santé, le confort, le bienêtre et la productivité des occupants.

Recettes écologiques à petits prix pour dépolluer son intérieur

Gardez vos plantes à l’extérieur

Bien qu’une plante verte dans votre maison soit esthétique, elle peut également collecter et favoriser la croissance de moisissures. Ainsi, afin de retenir les allergènes à l’extérieur, il est conseillé de garder les plantes à l’extérieur.

Changez vos filtres

Si vous utilisez un système de chauffage, assurez-vous de changer les filtres régulièrement. Pensez également à nettoyer vos conduits pour éliminer la poussière emprisonnée.

Laissez entrer l’air frais venant de l’extérieur

Afin de maintenir une bonne qualité de l’air intérieur, laissez circuler l’air frais dans votre maison. Même pendant les périodes les plus froides, laissez une fenêtre ouverte de temps en temps. Dans votre cuisine, utilisez un ventilateur afin d’évacuer les contaminants contenus dans les vapeurs de cuisson.

Tabagisme

Fumer à l’intérieur est l’une des sources de pollution. De plus, une cigarette contient plus de 4 000 composés chimiques dont une cinquantaine de polluants sont cancérigènes.

Parfums, encens et bougies

Afin de garder un air intérieur sain, ces différents produits sont à éviter tant que possible. En effet, ils peuvent dégager des éléments nocifs ou irritants.

MFCF Prévention

Informations de la MFCF : L’État français a pris des engagements nationaux en matière de qualité de l’air intérieur avec la mise en œuvre de diverses mesures :

  • L’obligation progressive de surveillance de la qualité de l’air intérieur dans les établissements recevant le public (ERP)
  • La mise en place de l’étiquetage de tous les produits de construction et de décoration tels que peintures, colles, meubles…